Écoute le dernier épisode du podcast ici
Qui est Gaïa Devenir Entrepreneure Spirituelle Éveil Spirituel Évènements Podcast Momentum™ Rejoindre la communauté sacrée Connexion Membre

Je te vois maman et je me vois en toi.

Lettre guérisseuse à toutes les femmes qui veulent cicatriser la relation avec leur mère. 

Je te vois maman, et je me vois en toi.

 

Je me vois dans tes grandes vertus et je me vois aussi dans tout ce que je me suis juré de ne jamais répéter.

 

J'avais l'habitude de penser à la honte que j'aurais si je venais à te ressembler, tellement que j'ai effacé de ma perception tous les traits qui m'identifiaient à toi.

 

Se guérir

Puis, j'ai découvert que tout ce que je refusais de voir se manifestait plus intensément pour que je fasse attention. Quand j'ai pu reconnaître cette dynamique, j'ai pu me guérir et guérir en même temps ma lignée féminine.

 

Une guérison de la fuite, du rejet de l'autre et de soi-même. 

 

Je te remercie de m'avoir laissé ton utérus pour pouvoir venir expérimenter cette vie sur Terre.

 

Je te libère de toute idéalisation que je me suis faite de la mère parfaite et de mon besoin insatisfait de répondre à toutes mes attentes.

 

Parce que tu n’es pas que mère

J'ai parfois oublié de te voir comme une femme, comme une épouse, comme une fille, comme un Être. Mes besoins ont voulu te ranger dans le rôle de mère et je t'ai comblé du fardeau de mon idéal sans tenir compte de tes propres besoins en cours de route.

 

L'illusion m'a aveuglé et je n'ai pas pu voir que tu es parfaite dans ton incarnation. Que si je t'ai choisi c'est que j'avais besoin de ces expériences pour apprendre.

 

Maintenant je comprends que tu as contribué impeccablement à l'évolution de mon Être.

 

Merci d'avoir parfaitement rempli notre accord d'âme.

 

Je suis reconnaissante que tu aies été le nid qui a donné vie au corps merveilleux que j'habite, en sachant, tous les revirements que ça apporterait et j'ai consciemment choisi les leçons que je voulais en tirer.

 

Avec ta façon d'être mère, la façon dont je suis mère s'est définie encore plus pour moi-même.

 

Tout ce qui attend en moi de guérir, je l'assume comme ma responsabilité.

 

Pardon

Pardonne-moi pour toutes les histoires de souffrance que j'ai, par ignorance et immaturité, co-créées avec toi.

 

Je me suis éveillée, loin des voiles d'illusion du moule de la société, et aujourd'hui je te dédie cette lettre guérisseuse avec l'amour que je ressens pour toi, la lumière que tu incarnes.

 

Amour à l'être divin que tu es au-delà de toi, sous ton étiquette de "mère".

 

Amour sans titre et sans attachement.

 

Merci de m'avoir fait le plus beau des cadeaux, celui de LA VIE terrestre, que j'honore aujourd'hui en l'incarnant profondément.

 

 

Con amor,

Gaia 

 

Close

Je souhaite encore plus de clarté face à mon chemin de vie, Gaïa!