Blog

Pardonner à soi et aux autres

Apr 07, 2023

Aujourd'hui est un jour qui me porte à réfléchir beaucoup. Je me suis levée en pensant à ce que "vendredi saint" voulait dire et ce qui a résonné en dedans de moi, c'est "la fin d'un chapitre". La mort de ce qu'on ne veut PAS être. La mort de tout ce qui ne va plus avec nous et qu'on veut se défaire. La mort du "moi qui essaie de plaire à tous". 

 

Vendredi Saint, ça me rappelle aussi le pardon. Se pardonner pour pouvoir pardonner aux autres parce que ça aussi, c'est une des clés du bonheur. 

 

Aujourd'hui, je continue de vouloir être bonne, être différente et de partager la bonne nouvelle qui, pour moi, est que TU ES le maître de toi et que ton bonheur se trouve à l'intérieur. 

 

Bon vendredi Saint,

Gaia.

Continuer la lecture...

Attention au portail 11-11

Nov 28, 2021

Ce qu'on ne dit pas et qu'on devrait savoir par rapport au portail 11-11 qu'on a vécu...

 

On parle de changements, de libérations, de transformations puissantes jusque dans notre ADN mais il y a un détail qu'on oublie bien souvent de mentionner. Ce que j'ai envie de te révéler aujourd'hui. 

 

Je t'en ai parlé justement dans l'épisode hyper intime de podcast d'hier intitulé Ça pourrait changer ta vie

 

J'ai mentionné comme la plupart des gens courent dans le vide. N’ayant aucun sens de l'amour de soi.

Et quand je parle de l'amour de soi, cela n'a rien à voir avec l'image physique, l'argent, les choses matérielles, les titres au travail et toutes les choses que ton esprit négatif peut probablement aller chercher.

 

Tout cela n'a rien à faire avec toi et ton amour propre. 

 

Ça n'a rien à voir avec les likes, les followers et...

Continuer la lecture...

Je te vois maman et je me vois en toi.

Jul 15, 2021

Lettre guérisseuse à toutes les femmes qui veulent cicatriser la relation avec leur mère. 

Je te vois maman, et je me vois en toi.

 

Je me vois dans tes grandes vertus et je me vois aussi dans tout ce que je me suis juré de ne jamais répéter.

 

J'avais l'habitude de penser à la honte que j'aurais si je venais à te ressembler, tellement que j'ai effacé de ma perception tous les traits qui m'identifiaient à toi.

 

Se guérir

Puis, j'ai découvert que tout ce que je refusais de voir se manifestait plus intensément pour que je fasse attention. Quand j'ai pu reconnaître cette dynamique, j'ai pu me guérir et guérir en même temps ma lignée féminine.

 

Une guérison de la fuite, du rejet de l'autre et de soi-même. 

 

Je te remercie de m'avoir laissé ton utérus pour pouvoir venir...

Continuer la lecture...
Close

Je souhaite encore plus de clarté face à mon chemin de vie, Gaïa!