Écoute le dernier épisode du podcast ici
Qui est Gaïa Devenir Entrepreneure Spirituelle Éveil Spirituel Évènements Podcast Momentum™ Rejoindre la communauté sacrée Connexion Membre

Je te vois maman et je me vois en toi.

Lettre guérisseuse à toutes les femmes qui veulent cicatriser la relation avec leur mère. 

Je te vois maman, et je me vois en toi.

 

Je me vois dans tes grandes vertus et je me vois aussi dans tout ce que je me suis juré de ne jamais répéter.

 

J'avais l'habitude de penser à la honte que j'aurais si je venais à te ressembler, tellement que j'ai effacé de ma perception tous les traits qui m'identifiaient à toi.

 

Se guérir

Puis, j'ai découvert que tout ce que je refusais de voir se manifestait plus intensément pour que je fasse attention. Quand j'ai pu reconnaître cette dynamique, j'ai pu me guérir et guérir en même temps ma lignée féminine.

 

Une guérison de la fuite, du rejet de l'autre et de soi-même. 

 

Je te remercie de m'avoir laissé ton utérus pour pouvoir venir...

Continuer la lecture...

À QUOI PENSES-TU?

À QUOI PENSES-TU?

 

Je vois de plus en plus de gens souffrir physiquement et j’ai toujours le sentiment de vouloir rappeler des petites choses de base…

 

Plus j'étudie la philosophie du Dr. Dispenza, plus ma perspective face à la vie fait un autre sens.

 

Nous sommes les seules créatures sur la planète Terre à être capables de transformer notre biologie de par nos pensées et de par nos émotions.

 

Nos cellules sont constamment en train d’observer nos pensées et se transforment avec elles.

 

On sait tous qu’une dépression fait baisser notre système immunitaire mais qu’un grand bonheur nous rend plus fort.

 

On sait tous rationnellement que la joie et l’harmonie nous maintiennent en santé et prolongent notre vie. Que le souvenir de situations difficiles et/ou tristes libère en nous les mêmes hormones et substances...

Continuer la lecture...

Ils ne m'ont pas parlé

Ils ne m'ont pas parlé...

 

À l'école, ils ne m'ont pas parlé de la lune et de ses phases, de la terre et de ses cycles.

 

Ils ne m'ont pas parlé de la mort comme de la naissance, ils ne m'ont pas parlé de la sexualité comme sacrée.

 

Ils ne m'ont pas parlé du corps comme d'un temple émotionnel.

 

Ils m'ont parlé d'adaptation et d'intégration.

 

Ils m'ont dit de rester sage et assise sur ma chaise à regarder et intégrer des perceptions et à voir un seul angle des choses.

 

Ils m'ont évalué avec des chiffres, ce qui m'a fait me sentir parfois plus mais presque toujours moins que les autres.

 

On m'a fait sentir que parfois je le méritais et que parfois non.

 

Ils m'ont dit que j'étais distraite, rebelle et irrespectueuse quand je n'étais pas ce qu'on attendait de moi.

 

Ils m'ont même dit de me...

Continuer la lecture...

L'art de la manifestation

Si je pouvais te donner UN SEUL truc qui puisse réellement t'amener transformation, guérison, changements et succès, ce serait celui-ci. 

 

J'ai cherché pendant longtemps la technique, l'outil, le moyen simple qui pourrait réellement m'apporter ce que je désirais profondément. 

 

Que ce soit un changement interne ou quelque chose de tangible, je cherchais une formule magique, une potion, un grimoire qui allait m'indiquer les étapes pour y arriver. 

 

Et l'Univers est témoin de tout ce que j'ai pu faire pour trouver ce truc. 

 

Partir

Je suis partie pendant près de 20 ans loin de mon pays pour explorer, expérimenter, chercher à comprendre et à me retrouver. 

 

Trouver qui j'étais, loin de ce qu'on m'avait fait croire que j'étais. 

 

Tout un défi! 

 

Plus de 55 pays plus tard, j'ai dû revenir sur mes...

Continuer la lecture...

CONSEIL DE LA FEMME MÉDECINE

MON COU ME FAISAIT TRÈS MAL
.
.
J'ai donc changé de chaise et d'oreiller, j'ai acheté des ceintures orthopédiques et j'ai fait du yoga.
.
.
J'ai visité des dizaines de spécialistes de tout genre, mais la douleur a continué.
.
.
Comme un poids, un fardeau, une gêne qui m'empêchait même parfois de bien dormir.
.
.
Puis j'ai rencontré cette femme médecine d'une grande sagesse.
.
.
Et elle m'a fait voir que ma douleur persistait car j'en portais trop depuis longtemps.
.
.
Et je lui ai demandé comment elle le savait.
.
.
"Rien qu'en regardant ta colonne tendue et comprimée, juste en voyant les énergies qui émanent de ton corps."
.
.
Elle a alors rajouté "Tu as porté tant de pressions et de douleurs au fil des ans que tu as perdu le compte. Tu portes le poids de ton propre monde et de celui des autres..."
.
.
...
Continuer la lecture...
Close

Je souhaite encore plus de clarté face à mon chemin de vie, Gaïa!