Écoute le dernier épisode du podcast ici
Qui est Gaïa Devenir Entrepreneure Spirituelle Éveil Spirituel Évènements Podcast Momentum™ Rejoindre la communauté sacrée Connexion Membre

À QUOI PENSES-TU?

À QUOI PENSES-TU?

 

Je vois de plus en plus de gens souffrir physiquement et j’ai toujours le sentiment de vouloir rappeler des petites choses de base…

 

Plus j'étudie la philosophie du Dr. Dispenza, plus ma perspective face à la vie fait un autre sens.

 

Nous sommes les seules créatures sur la planète Terre à être capables de transformer notre biologie de par nos pensées et de par nos émotions.

 

Nos cellules sont constamment en train d’observer nos pensées et se transforment avec elles.

 

On sait tous qu’une dépression fait baisser notre système immunitaire mais qu’un grand bonheur nous rend plus fort.

 

On sait tous rationnellement que la joie et l’harmonie nous maintiennent en santé et prolongent notre vie. Que le souvenir de situations difficiles et/ou tristes libère en nous les mêmes hormones et substances biologiques destructives que le stress.

 

Nos cellules sont constamment en train de s’imprégner de toutes nos expériences et se transforment en accord avec nos points de vue, nos émotions, nos réactions.

 

Dans notre corps, la production de neurotransmission et le niveau d’hormones changent, notre cycle de sommeil est difficile, la superficie externe de nos cellules devient différente et on dit même que nos larmes contiennent des traces chimiques différentes de celles de nos larmes de joie.

 

MAIS tout ce profil biochimique est drastiquement modifié quand on se sent en paix. Et on le sait.

 

Shakespeare l’a même dit il y a des centaines d’années avec son personnage de Prospero dans “la tempête”: “nous sommes fait de la même matière que nos rêves”…

 

Et aujourd’hui on veut savoir de quoi est fait notre corps et pourquoi il nous fait mal?

 

C’est simple!

 

Il faut se rappeler ce à quoi on a pensé et comment on s’est senties dans les derniers temps.

 

Et on veut savoir comment sera notre corps demain?

 

C’est simple!

 

Il faut observer ce à quoi on pense et comment on choisit de se sentir aujourd’hui.

 

Du moment où on ouvre notre cœur et notre esprit, belle âme, on évite qu’un chirurgien le fasse pour nous.

 

La médecine est à l’intérieur de nous et il faut juste se rappeler comment l’utiliser.

 

Les maladies viennent souvent de nous-mêmes et on ne se rend pas compte…encore.

 

Nous ne sommes pas ce qu’on croit être.

Nous sommes ce qu’on pense et sens.

 

Reprenons le contrôle en prenant la décision de choisir nos émotions et nos pensées.

 

Tout simplement.

 

Qui se joint à moi?

 

Close

Je souhaite encore plus de clarté face à mon chemin de vie, Gaïa!