Écoute le dernier épisode du podcast ici
Qui est Gaïa Devenir Entrepreneure Spirituelle Éveil Spirituel Podcast Momentum™ Rejoindre la communauté sacrée Connexion Membre

CONSEIL DE LA FEMME MÉDECINE

MON COU ME FAISAIT TRÈS MAL
.
.
J'ai donc changé de chaise et d'oreiller, j'ai acheté des ceintures orthopédiques et j'ai fait du yoga.
.
.
J'ai visité des dizaines de spécialistes de tout genre, mais la douleur a continué.
.
.
Comme un poids, un fardeau, une gêne qui m'empêchait même parfois de bien dormir.
.
.
Puis j'ai rencontré cette femme médecine d'une grande sagesse.
.
.
Et elle m'a fait voir que ma douleur persistait car j'en portais trop depuis longtemps.
.
.
Et je lui ai demandé comment elle le savait.
.
.
"Rien qu'en regardant ta colonne tendue et comprimée, juste en voyant les énergies qui émanent de ton corps."
.
.
Elle a alors rajouté "Tu as porté tant de pressions et de douleurs au fil des ans que tu as perdu le compte. Tu portes le poids de ton propre monde et de celui des autres..."
.
.
Et alors j'ai expiré profondément. En fait, j'ai expiré tout le souffle que je retenais depuis des années ...
.
.
Et tu sais comment la douleur est parti?
.
.
Quand elle s'est approchée à mon oreille et a chuchoté:
.
.
"Tout n'est pas de ta faute"
"Tout n'est pas ta responsabilité"
"Tu ne peux pas tout faire"
"Tu ne peux pas tout réparer"
"Tu n'es pas obligée d'accepter tout"
.
.
J'ai alors senti mes épaules se baisser et ma poitrine se sortir, laissant mon coeur battre encore plus fort.
.
.
Des larmes se sont mises à couler en silence.
.
.
Et mon cou est devenu plus souple, mes épaules se sont relâchées et mon dos s'est redressé comme il ne l'avait pas été depuis des années.
.
.
J'ai entendu les craquements de ma colonne comme si des millions de ballons explosaient dans mon corps.
.
.
Et j'ai compris que j'avais laissé le poids du monde descendre depuis mon cou et mes épaules. Le poids de la douleur passée était enfin descendu au sol et allait se transformer maintenant que j'en étais consciente et je me responsabilisais enfin.
.
.
Puis, j'ai à nouveau regardé dans le miroir qui reflétait mon image et celle de la femme médecine en même temps et j'ai entendu:
.
.
"Il y a des douleurs qui sont chargées dans le cœur et c'est naturel. Il faut simplement apprendre à lâcher prise sur ce qui est passé afin de nourrir son futur avec amour. Comprenons aussi que le manque de pardon se calcifie dans le corps et immobilise celui qui contient la colère et ne peut lâcher prise."


De mon coeur au tien, 
Gaïa
Close

Je souhaite encore plus de clarté face à mon chemin de vie, Gaïa!