Écoute le dernier épisode du podcast ici
Qui est Gaïa Formations de Gaïa Événements Podcast Blog Momentum™ Rejoindre la communauté sacrée Connexion Membre

L’entreprenariat individuel au sein de la communauté

 

As-tu envie de tout réussir par toi-même, d’être une force solitaire et indépendante dans le vaste monde de l’entrepreneuriat? 

 

As-tu, d’une certaine façon, un peu peur de partager ton expérience, tes conseils pour aider les autres? 

 

Crains-tu de demander des conseils à tes soeurs entrepreneures, celles qui sont passées par le même chemin que toi, parce que tu ne veux pas avoir l’air de vouloir copier leurs idées ou profiter d’elles? 

 

Il n’est pas rare que j’entende des entrepreneures dire qu’elles veulent protéger leur travail, leur œuvre si durement créée. Et elles ont raison. Il est normal d’avoir certaines craintes et appréhensions face au partage de nos connaissances. On entend souvent que l’entrepreneuriat est un monde de requins et que plusieurs se copient. Ça peut être vrai, mais selon moi, pas entièrement.
 


J’ai eu des expériences assez bizarres moi-même, m’étant fait coachée par une personne connue qui a finalement pris toutes les idées qu’on avait développé autour de mon business et les a reproduite.
 


Puis j’ai eu une autre personne qui offrait quelque chose de complètement différent à moi et qui m’a invité à un petit groupe Facebook pour qu’on s’échange des trucs entrepreneuriaux pour finalement reproduire mon modèle de programme pour entrepreneure spirituelle.

 

Ensuite j’ai eu une personne qui, encore une fois, se spécialisait dans quelque chose d’autre que moi et qui voulait cocréer des trucs avec moi. Elle me posait des questions sur les coulisses de mon entreprise pour finalement lancer un programme qui ressemblait étrangement au mien… en collaboration avec la personne qui s’était occupé de mes réseaux sociaux pendant quelques mois!
 


Bref, j’ai eu des expériences bizarres avec certaines femmes entrepreneures dans les dernières années. Je dis bizarre car mes valeurs sont différentes et je ne pense pas que je pourrais reproduire quelque chose d’une personne qui m’est proche. D’un autre côté, j’ai la CERTITUDE que l’essence est tellement différente de personne en personne que même si on reproduit à la lettre quelque chose, on le transmet toujours différemment de toute façon. 

 

Ce que j’essaie de te transmettre aujourd’hui, c’est que oui, c’est ok de souhaiter protéger ses idées et projets mais que souvent, on a aussi besoin des autres pour aller plus loin. Plus loin dans nos projets, plus loin dans le développement de nos produits et services, oui. Mais aussi plus loin dans le développement de qui l’on est.
 


C’est à travers ces expériences que je nomme bizarre que je me suis réalignée à moi. Je suis allée voir ce qui vibrait dans mon corps pour comprendre pourquoi j’étais triste, déçue, fâchée, insultée même parfois. C’est à travers ces expériences que j’ai pu me découvrir encore plus. 

 

Tôt ou tard, on a besoin de l’autre. Que ce soit pour du technique ou que ce soit pour en apprendre plus à son propre sujet.

J’en suis certaine, je le crois profondément et je l’ai vu et je l’ai expérimenté à maintes reprises. Peu importe ta structure d’entreprise ou ton plan d’affaires, tu auras besoin de partager ton expérience, de l’enrichir de celles de tes sœurs entrepreneures pour confronter tes idées et conceptions.

Avoir un(e) coach pour avoir une vue à vol d’oiseau, c’est primordial selon moi.

 

Comme entrepreneure, si tu es seule dans l’aventure, la route peut être difficile, mais aussi très solitaire. Elle peut être longue et challengeante. Tu auras besoin de parler, de te confier et d’écouter. Tu découvriras inévitablement que tes connaissances sur certains sujets sont limitées, ou que le développement de ton entreprise est freiné par le fait que tu désires tout faire toi-même.
 


J’ai, au fil du temps, développer un cercle de CONFIANCE avec plusieurs autres femmes entrepreneures. Des femmes avec des valeurs semblables aux miennes et qui sont transparentes et authentiques. Pour moi, de savoir que l’espace est respectable et sacrée est importante.
 


Et si je n’avais pas vécu d’expériences bizarres (j’en ai d’autres mais j’ai démarqué les plus « violentes » à mon goût) je sens que je n’aurais pas évolué autant comme entrepreneure. 

 

Être entrepreneure est plus qu’un métier, c’est un mode de vie complètement unique qui demande d’être épaulé par des gens qui comprennent réellement ce que tu vis.  

 

Connecte avec tes soeurs

 

Connecte avec d’autres entrepreneures qui prônent les mêmes valeurs. 

 

Trouve des groupes qui t’aideront à répondre à tes questions, à te pousser vers le haut. Les dernières années nous ont encouragées à nous isoler, à garder la tête hors de l’eau par tous les moyens, à nous concentrer sur nos propres problèmes et trouver des solutions pour éteindre des feux toujours présents. Il est temps de reconnecter, de s’ouvrir aux autres et de s’entraider pour bâtir ce en quoi on croit, chacune à notre façon.

 

Si tu te questionnes encore sur ton besoin d’entrer en relation avec tes soeurs entrepreneures, je te comprends. Peut-être as-tu été échaudée par de mauvaises relations de travail dans le passé, ou peut-être que tu es convaincue de la pertinence et de la suffisance de ta propre expérience. Peut-être aussi que tu ne veux pas donner d’outils à ta concurrence…

 

Sache que toutes ces raisons sont valables. 

 

J’ai passé par là aussi.

Il se peut très bien que tu sois la meilleure personne pour développer ton idée. Il se peut aussi que tu aies choisi de respecter certaines de tes limites en désirant travailler seule. Et il est parfaitement valide de se méfier de ta concurrence. Cependant, je t’encourage à baisser un tout petit peu ta garde, juste pour voir ce qui se passe.

 

En laissant entrer d’autres entrepreneures dans ton monde, que ce soit pour travailler comme pour échanger, tu verras que, bien assez vite, la peur de l’étranger s’estompe et laisse place à un sentiment de communauté. 

 

C’est exactement ce que j’ai offert dès le début dans le programme Momentum pour devenir entrepreneure spirituelle. Des femmes qui avancent ensemble. Qui se félicitent et s’encouragent et partagent et se propulsent. 

 

À noter: tu n’as pas besoin de te confier à tous les membres du ou des groupes dont tu fais partie. Tu peux choisir des gens qui t’inspirent de la confiance et avec qui tu ressens une réelle connexion, des gens à qui tu donneras le privilège d’entrer dans ton univers.

 

Parce que c’est un réel privilège d’avoir accès à tes pensées, tes réflexions et tes rêves. Et c’est aussi un privilège d’être témoin de ceux des autres. 

 

Lorsque les relations dans un groupe sont sincères et que chaque personne y gagne, tu verras que de belles choses peuvent arriver et que chacune des membres sera fière du succès des autres. 

 

Aussi, tu verras que lorsqu’une communauté est solide et basée sur l’honnêteté, l’empathie et l’entraide, il y a de la place pour tout le monde. Chaque personne peut y devenir le meilleur d’elle-même, et c’est la grande force de l’entrepreneuriat au féminin. 

 

J’espère t’avoir convaincue de laisser entrer la sororité dans ton mindset d’entrepreneure.

 

Lorsque tu as pris cette décision de devenir entrepreneure, aurais-tu aimé que quelqu’un te dise quoi faire, ou t’épaule dans ce choix? Aurais-tu aimé rencontrer la «toi du futur» pour qu’elle te dise comment elle avait géré cette décision? 

 

Cette «toi du futur» peut être ton groupe de soeurs entrepreneures dans toutes les décisions que tu dois prendre ou les obstacles que tu rencontres. Et le plus beau? Tu peux être cette personne pour les autres, pour qu’elles ne fassent pas les mêmes erreurs et aient d’autres visions à ajouter à leur propre tableau de bord. 

 

En tout cas, c’est exactement ce que je fais en refilant tous mes trucs techniques, personnels, spirituels et stratégiques quand les femmes entrent dans mon Univers Momentum

 

Tu peux faire partie du succès de quelqu’un d’autre sans même t’en rendre compte, juste en posant un geste bienveillant ou en ayant une parole d’encouragement. 

 

Finalement, je t’encourage à accueillir et même nourrir la sororité, la communauté et les collaborations dans ta vie d’entrepreneure…et personnelle! Les liens, les rencontres et même les amitiés que tu y créeras vaudront toujours la peine d’être vécus, et ce réseau grandira avec toutes les belles intentions et énergies que tu y mettras. 

 

Cette façon d’être ensemble, de se supporter et de se pousser plus haut et toujours plus loin ne sera jamais néfaste. Tu peux créer ta propre toile, la nourrir et t’abreuver auprès d’elle lorsque tu en as besoin. En ayant confiance qu’un bon et beau réseau sera toujours là pour toi et toi pour lui, tu ouvres une porte que tu ne voudras jamais refermer.
 


J’ai mes 5 personnes ressources. Mes 5 sœurs depuis des années maintenant et je ne les changerais pour rien au monde.
 


Tu es prête à vivre la communauté authentique aussi? Joins-toi à nous!

https://www.gaiatotal.ca/momentum



Close

Je souhaite encore plus de clarté face à mon chemin de vie, Gaïa!