Écoute le dernier épisode du podcast ici
Qui est Gaïa Devenir Entrepreneure Spirituelle Éveil Spirituel Évènements Podcast Momentum™ Rejoindre la communauté sacrée Connexion Membre

J'ai songé à me divorcer

Je vais être vraiment honnête avec toi, j'ai pensé à me séparer dans l'année qui vient de passer. 

 

Avec toutes les transformations et les défis qu'on a (tous!) vécu dans la dernière année, je me suis dit que peut-être ça serait juste plus simple de cheminer seule. 

 

Quand on regarde, dans tout plein de cultures à travers le monde, les gens en quête spirituelle sont bien souvent célibataires. Par contre, je me suis rendu compte (aussi) que de cette façon, on évite la complexité et les complications des relations.

 

Par contre, comme je suis dans un cheminement personnel mais avec l'autre (moi et moi au sein de la meute), je me suis dit que ça ne règlerait pas mon souci que de souhaiter être seule finalement. (la médecine du loup a été une grande aide pour moi, tu comprendras!)

 

Dans la sagesse chamanique, on comprend qu'on est attiré par ces personnes avec lesquelles on doit apprendre et à travers lesquelles on doit apprendre.

 

La plupart de nos premières relations sont profondément karmiques. On recherche cette personne qui peut nous aider à guérir nos blessures, qui peut nous aider à nous retrouver.

 

Et, bien sûr, on comprend bien qu'on ne peut jamais guérir à travers l'autre... L'autre ne sert que de miroir à ce que nous avons besoin de guérir en nous.

 

J'ai entendu une de mes clientes raconter l'autre jour: «l'homme que j'ai marié me manque, mais celui avec qui je suis en train de me divorcer ne me manque pas du tout."

 

Et c'est parce qu'il est devenu un miroir si clair pour elle de ce qu'elle devait faire pour se guérir. Ce qu'elle était prête à passer comme étape. Ce qu'elle était prête à fermer comme porte. Ce qui n'était plus aligné avec qui elle était profondément. 

 

Puis, elle a compris qu'elle devait arrêter de chercher le bon partenaire, et plutôt DEVENIR la bonne partenaire. 

 

Et ÇA, ça a été aussi ma prise de conscience dans mon processus personnel. Être et incarner (moi-même) la personne que je souhaite avoir à mes côtés. Et quand j'ai fait ce changement, ma relation (qui était encore très saine) s'est replacée doucement. J'ai pu voir clair et j'ai même vu des changements dans ma petite famille sucrée. 

 

Quand on comprend que le couple est l'arène où on peut rencontrer l'Esprit et/ou les mondes invisibles en face à face et quand on pratique une profonde gratitude pour toutes ces leçons difficiles que notre partenaire nous offre, alors on peut vraiment faire évoluer notre relation.

 

Si celle-ci est encore saine.

Si celle-ci a encore quelque chose à offrir, bien évidemment.

 

Notre objectif n'est pas de chercher quelqu'un qui nous ressemblera davantage, mais de trouver la personne avec qui nous pouvons nous engager dans un voyage de guérison.

 

Quelqu'un qui saura faire ressortir le MEILLEUR de nous. En passant parfois par des noirceurs et des moments plus difficiles. 

 

Les 7 chakras comme outils

Un truc très puissant pour attiser la complicité et la profondeur de notre relation (qui fonctionne pour nous, après 16 ans de vie commune!) est d'examiner les sept chakras du corps et de s'engager au niveau de chacun d'entre eux.

 

Ensemble.

 

Voici ce que vous pouvez faire (tu peux le faire de ton côté et observer) pour vous réaligner au besoin. Passer par les 7 Chakras est déjà un magnifique pas. J'en parlerai encore plus en profondeur dans un futur podcast de Sorcellerie Blanche, en passant. 



Au premier Chakra

Comment allez-vous vous entraider pour vos besoins de survie, vos besoins identitaires fondamentaux? Allez-vous vous engager l'un envers l'autre pour répondre à vos besoins les plus fondamentaux?

 

C'est là que vous apprendrez comme couple si vous avez les bases pour continuer à construire.

 

Pose-toi les questions (posez-vous)

Est-ce que je me sens en sécurité? Est-ce que je peux me dévoiler, qui je suis vraiment (et non essayer d'être la personne que je pense que les autres voient en moi)?

 

Est-ce que je peux faire confiance à l'autre pour ne pas me blesser si je montre mon corps qui vieillit, mes rides? Si je parle d'éveil spirituel? Si je montre toutes mes couleurs et qu'elles changent au fil des années?

 

Car c'est de ça qu'il s'agit, et on doit être prête à nous révéler et à en parler, ce qui peut être effrayant et douloureux.

 

Au deuxième Chakra

Comment vas-tu accueillir l'autre pour qui il/elle est – et tous les dons, bénédictions et malédictions? Es-tu prêt(e) à les recevoir, à les accueillir et à t'engager à aider l'autre à découvrir la plénitude de son être?

 

Au troisième Chakra

Comment peux-tu reconnaître, respecter et contribuer au pouvoir et à l'expression de chacun d'entre vous dans ce monde et cette société sans te sentir menacée?

 

Au quatrième Chakra

Comment pouvez-vous vous consacrer à la pratique de l'amour inconditionnel, ensemble? Je veux dire par là un amour qui n'est pas conditionné par notre éducation, par nos parents, notre culture, notre langue, nos programmations. L'amour non conditionné est basé sur l'honneur de l'autre.

 

Au cinquième Chakra

Comment peux-tu respecter la voix de l'autre? Peux-tu t'engager à écouter profondément l'autre, à être une bonne auditrice, à être un témoin attentif de ton/ta partenaire et à inviter sa voix à s'épanouir au maximum?

 

Au sixième Chakra

Comment pouvez-vous vous soutenir mutuellement dans la vision de votre voyage dans le monde? Vos changements, votre transformation?

 

Au septième Chakra

Comment pouvez-vous avoir une pratique spirituelle commune? Ou du moins t'assurer que vous partagez des moments de développement personnel et/ou spirituel?



Perso, je sens qu'on doit passer par ces sept niveaux d'engagement profond pour maintenir une relation épanouissante. Même si ce n'est pas toujours évident et/ou facile.

 

Par exemple, disons que ton deuxième chakra, ton estime de soi, n'est pas aligné avec ton/ta partenaire, alors tu ne te sentiras peut-être pas respectée et/ou entendue et donc, avec le temps, ça ne pourra pas marcher facilement.

 

Si vous faites le travail ensemble à chacun de ces niveaux, vous pouvez développer le type de relation qui peut prospérer, même dans les moments les plus difficiles.

 

Beaucoup d'entre nous commencent par espérer avoir trouvé le partenaire le plus parfait qui soit… et cela dure environ deux semaines (ou si vous étirez vraiment, peut-être deux mois). Mais la clé pour moi, c'est qu'on peut devenir la bonne partenaire en passant par cette série d'initiations dans notre couple.

 

Cependant, je me répète, il faut savoir quand la boucle est bouclée. Il faut savoir passer à autre chose quand nos efforts ne sont pas entendus et/ou reçus. Quand on sent qu'on se referme au lieu de s'expandre.

 

Personnellement, j'ai pu m'ouvrir à mon partenaire et nous avons fait le ménage de notre espace sacré. Tout n'est pas parfait mais au moins, notre direction reste encore la même comme couple.

 

J'ai juste compris que parfois, quand je suis en train d'avancer en bicyclette aux freins cassés, lui il est en train d'avancer sur un yacht de luxe. hahaha

 

Je te souhaite de revisiter tes relations amoureuses, amicales, familiales. On oublie parfois que même si bon nombre d’entre nous sont conscients de l’importance de bien s’entourer, on ne réalise pas toujours les impacts que notre entourage peut avoir sur nos décisions, nos comportements et, plus globalement, sur nos trajectoires de vie.

 

On dit qu'on finit par ressembler aux 5 personnes qui nous entourent... 




Close

Je souhaite encore plus de clarté face à mon chemin de vie, Gaïa!