Écoute le dernier épisode du podcast ici
Qui est Gaïa Devenir Entrepreneure Spirituelle Éveil Spirituel Évènements Podcast Blog Rejoindre la communauté sacrée Connexion Membre

Le bon moment pour se lancer

Comment savoir si on est prête ? Existe-t il un signe pour faire le grand saut, se lancer, quitter notre business ou tout lâcher ? Et est-ce qu’il apporte les réponses à toutes nos questions ?


Bref, comment sait-on qu’on est prête pour faire vraiment ce qu’on veut faire dans la vie ?


La réponse est assez simple en fait : on n’est jamais prête.


Comme on n’est jamais prête à entrer dans une relation amoureuse ou à avoir des enfants. Même si on pense qu’on est prête, on ne l’est jamais.


Donc à la question de savoir s’il existe un signe, si on doit investir pour apprendre des nouvelles choses ou se lancer en business, si c’est le bon moment pour commencer à faire du Reiki, il n’existe en fait aucune manière de le savoir… sauf de s’écouter.


Si notre coeur nous dit “vas-y, fonce”, si on est malheureuse de la situation qu’on vit en ce moment avec notre emploi ou avec ce qu’on fait de notre vie, c’est ça le signe. C’est comme ça qu’on “sait”. Si notre coeur nous dit d’y aller, de le faire, de suivre cette spécialité ou d’utiliser nos dons, c’est ça le signe qu’on attend pour savoir que c’est le bon moment.


On ne sera jamais prête à 100%, et on ne saura jamais tout, donc l’idéal est de se spécialiser dans ce pourquoi on est bonne, dans ce qu’on sait, ce qu’on connaît intérieurement.


Quand on apprend à s’écouter, et que la voix à l’intérieur nous dit qu’on est prête, qu’on peut y aller, foncer et essayer, c’est là qu’on sait que c’est le bon moment.


Bien sûr, il peut arriver qu’on se lance et qu’on n’ait pas le succès qu’on désire ou qu’on ne devienne pas une star tout de suite. Par contre, on aura déjà franchi le premier pas de la peur et celui de prendre la décision.


Quand on choisit de se lancer à son compte comme entrepreneure spirituelle, il y a plusieurs étapes qui constituent le chemin que l’on suit.


Et la première est de prendre une décision et de se mettre en action.


Si on sent qu’on est prête mais qu’on a encore peur, c’est un processus qui est parfaitement normal.


Pour se rassurer, on peut continuer à avoir un emploi stable qui va nous permettre de nous sentir plus en connexion et travailler sur notre business à côté.


C’est vraiment hyper important d’apprendre à se connecter avec soi-même et de s’écouter pour savoir quand on sait que c’est le bon moment de se lancer avec son activité.


C’est la raison pour laquelle tout cela fait partie des premiers modules du programme Momentum: pour prendre confiance en soi et savoir s’écouter, on a besoin que la fondation de notre business soit stable, clair, défini et précise.


Souvent, on a tendance à oublier cette partie qui est pourtant primordiale pour avoir une entreprise à succès sur le long terme.


Tout cela pour dire qu’il n’y a pas de signe, que personne ne va nous appeler, que l’Univers ne va pas se manifester tout à coup pour nous dire qu’on est prête.


On a besoin de s’écouter, d’écouter ce qui se passe à l’intérieur de soi et de se dire “Ok, là j’y vais” ou de comprendre que le message qui nous dit que c’est le moment de se lancer est récurrent depuis plusieurs semaines, plusieurs mois, plusieurs années.


Si on ne sait pas comment faire, on peut demander de l’aide. Si on ne sait pas comment lancer son business, on peut aller chercher des connaissances plus profondes.


Au travers du programme Momentum, on apprend le business spirituel en ligne de manière globale - qui peut aussi s’appliquer en personne - car c’est hyper important d’avoir toutes ces connaissances.


On peut déjà avoir les connaissances spirituelles mais on a aussi besoin de travailler sur le mindset ou encore la technique pour poser cette fondation solide qui mène au succès.


On a besoin de travailler sur la partie cachée de l’iceberg, celle qui se trouve en dessous de la mer, et c’est ce qu’on fait dans mon programme afin de permettre à la pointe de briller pour notre succès.


Il y a de nombreuses choses qui font peur lorsqu’on démarre, à commencer par les connaissances techniques.


Quand on commence à s’écouter, on prend des décisions et on arrête d’avoir peur. Bien sûr, la peur ne disparaît pas complètement mais si elle est canalisée en énergie positive, elle va devenir un moteur.


Donc pour répondre à la question “quel est le bon moment pour se lancer”, c’est avant tout quand on l’a décidé.

 

Con amor, 
Gaïa

Close

Tous les outils que tu as besoin pour structurer ton entreprise spirituelle avec succès